top of page
Rechercher

Céramique et consommation éco-responsable

L’écologie est en vogue, ce n’est pas un scoop, mais au-delà de nos préoccupations environnementales, c’est souvent la recherche d’un achat « faisant sens » qui dirige nos choix.


J’ai eu à l’atelier ces derniers mois de nombreux clients qui ont montré une réelle volonté de se fournir chez un artisan local, d’avoir des produits utiles, fait main et durables.



Sur la notion de durable d’ailleurs ce qui est amusant c’est que les céramiques artisanales ne sont pas plus durables que les "industrielles", mais peut-être parce que l’on en a moins, que c’est plus cher à l’achat et qu’on sait le mal que l’artisan s’est donné pour les réaliser, on a envie d’y faire attention tout simplement. Et c’est cela qui devient durable : quand les choses prennent du sens, on a envie d’en prendre soin, comme si on les avait fait soi-même !


Et si l'écologie était avant tout humaine ?...


Ce ne sont pas les premières pièces Bö qui emménagent chez Manu, une voicine et amie habitante de Servoz, mais cette fois-ci elle avait envie de me faire une commande pour un set petit-déjeuner, voyez le résultat !


"L'atelier de Cécile, j'y reviens toujours. C'est un de mes petits plaisirs sans fin !


Habiller, petit à petit, mon intérieur de céramiques issues d'un artisanat local est une évidence. Ce sont des pièces uniques, de haute qualité, dont le style me correspond totalement.


Mais au delà de ces aspects, ce sont les liens tissés avec notre chère potière qui apportent toute leur richesse aux réalisations. Ce ne sont plus de simples objets, ils s'inscrivent dans un vécu et une belle relation.


Cécile est à l'écoute de nos envies et partage ces expériences : de chouettes échanges autour de sa passion !"

Un achat raisonné et utile


Voilà un geste écologique ! Acheter uniquement ce dont on a besoin. C'est aussi le choix de Bastien.


Il habite tout près, au Plateau d’Assy sous la chaîne des Fiz. Il m’envoie un mail un matin avec toute une liste de pièces dont il a besoin : · 3 bols, · 5 assiettes, · 3 saladiers , · 1 mug, · 2 mug espresso, · un vase , · une carafe d’eau.

Incroyable ! Il a noté ses besoins et s’équipe avec du fait main. Dans la journée, il passe à l’atelier, et c’est une belle rencontre , le plaisir d’expliquer mon travail, montrer les étapes de fabrication.


La simplicité au quotidien

« Depuis tout petit, j’ai grandit dans le milieux de l’artisanat. Mes grands-parents et parents m’ont transmis cet amour des choses “faites avec les mains et le coeur”. C’est tout naturellement que j’ai moi même plongé dans ce monde après être parti de chez mes parents. Je suis couturier par passion et j’aime aussi construire et créer du mobilier mélangeant bois et tissus.


Plus récemment, je me suis lancé dans la rénovation de mon appartement, au Plateau d’Assy. C’est un lieu que j’affectionne et où je me sens bien. Cela coulait donc de source d’équiper

mon appartement avec des objets atypiques et authentiques. Quand j’ai entendu parler de Bö et que j’ai découvert que l’atelier et Cécile n’était qu’à deux pas de chez moi, je n’ai pas hésité. De l’art fait avec les mains et le coeur : tout ce dont j’avais besoin pour chez moi. »


Dans le côté minimaliste, j'ai eu la chance de faire connaissance de Juliane et de Romain.

Leur choix est clair : moins consommer et consommer mieux. Ils avaient le projet de vivre simplement avec le minimum dans une tiny house. C’est aujourd’hui chose faite ! Après pas mal de péripéties, ils se sont installés dans leur petit nid douillet avec le minimum, et pour la vaisselle ils ont choisi ‘BallauriOfficine’.




La Tiny House dans son écrin de verdure



Le set 'petit déjeuner' avec la vue pleine nature


Cependant d'autre acteurs s'acheminent dans cette démarche, même si pour le coup leurs commandes sont moins minimalistes ! C'est le cas d'un chef d’entreprise très actif de la société ARKAS France à Marseille. Etienne Snijders est à la recherche de sens, et il aime les belles choses. Cette année pour ses clients, il souhaitait sortir des cadeaux traditionnels. Comme sa société produit entre autres de l’huile d’olive, l’idée a germé d’en offrir via des verseuses en grès artisanales créées sur mesure.


Les bouteilles en cours de fabrications. De la variété dans le choix des terres


«La raison pour laquelle nous avons commandé à Cécile ces bouteilles d'Huile d'Olive est que nous souhaitions les offrir à nos plus proches partenaires à l'occasion des fêtes.


Mais cette année, nous voulions donner un objet qui ait un sens particuliers, quelque chose qui nous ressemble et qui soit en lien avec nos valeurs. Le travail de Cécile tombait sous le sens. Son histoire, sa main d'artisan, la qualité de son travail, sa sensibilité et son écoute pour retranscrire au mieux nos idées et nos besoins, le temps qu'elle aura passé pour finalement nous permettre d'offrir à nos clients et fournisseurs un peu de notre société et de nos valeurs et beaucoup d'elle-même, nous ont séduits.






Des coloris et finitions variés : "Etienne m'a laissé une grande liberté pour les couleurs et finitions des bouteilles, je me suis sentie très respectée dans mon travail d'artisan."






Il est vrai qu'une telle démarche demande un peu d'efforts, tant dans la conception que dans la réalisation, mais le jeu en vaut la chandelle. D'abord parce que cette bouteille aura permis de consolider encore un peu plus nos relations avec nos clients et fournisseurs, ensuite parce que nous prenons plaisir à effectuer cette démarche et enfin parce que ce processus aura été l'occasion d'une jolie rencontre avec Cécile et sa famille.

Quoi de plus durable ?" »






Le tampon réalisé spécialement pour l'occasion



Et le packaging,

sobre et festif a la fois !








Etienne aurait-il le dernier mot ?

A chacun sa vision de l'écologie, pourvu qu'elle tombe sous le bon sens.


Et le bon sens, il y a une personne qui n'en manque pas, c'est Perrine Carrier. Elle est à la tête du Hameau Albert Premier qui comprend un hôtel 5 étoiles et un restaurant étoilé. Quand je lui ai présenté mes céramiques, elle a tout de suite été emballée par l'approche minimaliste, la nature brute des matériaux employés, et la fabrication locale. Notre collaboration a été immédiate et sa confiance totale ! Je l'en remercie encore.

Aujourd'hui, le restaurant étoilé utilise pas moins de 8 sets différents, tous créés en duo avec le chef Damien. Sont imagination et ma créativité ont trouvé un chemin commun. Et c'est finalement ce qui plaît le plus à Perrine qui résume, je cite "C'est vraiment un plaisir de vous voir travailler ensemble."`


Elle a tout dit !



L'assiette COSMIQUE, en porcelaine et sable de la mer de glace,

dressée par le chef Damien du restaurant étoilé Albert Premier



Toutes ces personnes, m'ont fait confiance et ont choisi pleinement de consommer différemment, de donner sens et vie à leur démarche. C'est une chance pour mon travail et je m'efforce chaque jour de donner le meilleur de moi-même pour leur offrir de belles pièces, en adéquation avec leurs envies et l'environnement.


De mon côté, je ne fais pas les choses au hasard, et j'ai décidé d'utiliser pour la décoration de mes pièces, des matériaux issus de mon environnement : le sable des moraines. On le sait tous : les glaciers fondent a vitesse grand V, et malheureusement, et ils laissent des tonnes de dépôt de sable dans les montagnes, qui est du granit érodé. Je monte le chercher sur la moraine et je le réincorpore dans ou sur les pièces pour un résultat moderne et nature. Cette démarche est très appréciée. J'ai fait des essais également avec des minéraux trouvés dans les fours de cristalliers, les tests sont en cours, et c'est vraiment encourageant.


Dans la lignée de cet article de blog, on pourra voir cette fin d'année sur France 3 Région Rhône Alpes, une série de portraits, réalisés par Jean-Marc Peillous, un amoureux des montagnes. Entre 19h15 et 19h30, chaque jour, entre le 17 décembre et le 2 janvier vous découvrirez une personne, qui à sa manière est acteur d'un changement.

Le mien passera le 27 décembre prochain sur FR3 régions, à vos agendas !


retrouvez tous les reportages sur :

#PréserveTaMontagne


















86 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page